Menu

QUI SOMMES NOUS

Faites Votre Alyah en ISRAEL !

Au fond de son âme, chaque JUIF est habite par cette aspiration…


L’alya de groupe, c’est une équipe qui suit les olim à tous les niveaux: éducation, orientation professionnelle, intégration, soutien psychologique…Des etudes

Tout est mûrement pensé pour que l’alya se passe le plus sereinement possible et pour éviter les écueils.

La communauté d’accueil: elle est choisie avec le plus grand soin, non seulement pour ses structures d’accueil et d’intégration, mais aussi pour sa volonté affichée de participer au projet historique du retour du peuple juif sur sa terre.

Éducation: dès l’arrivée dans la communauté d’accueil, les enfants sont pris en charge par les écoles de la localité ou de la ville. Là aussi, l’école doit faire ses preuves et se montrer prêt à relever le défi de l’intégration des jeunes nouveaux immigrants en leur fournissant des structures et des aides adaptées à leurs besoins.

L’orientation professionnelle: alors que le groupe est encore en train de se former en France, en parallèle, en Israël, une commission est chargée de trouver pour chaque Olé un contact lié à sa branche professionnelle et qui serait susceptible de l’aider, le moment voulu, à trouver un travail ou tout au moins à faire les premières démarches dans ce sens.

L’intégration: une bonne intégration en Israël passe par l’acquisition de l’hébreu. En choisissant l’alya de groupe, vous aurez droit à 200 heures d’oulpan supplémentaires et des aides en cas de difficultés scolaires.

Le soutien psychologique et spirituel: l’alya étant parfois synonyme de difficultés tant sur le plan éducatif que psychologique et spirituel, l’équipe d’ADG est également là pour conseiller, soutenir et renforcer.
Liat Wach, conseillère conjugale, se tient à la disposition des couples pour répondre aux questions que soulève l’alya au sein de la cellule familiale et donne régulièrement des cours  aux femmes.
Le Rav Zuckerman fournit ses conseils avisés en matière d’éducation et d’intégration et le Rav Aviner est sollicité sur des questions de Hala’ha.Une jeunesse encadrée
Enfin, Malka Zuckerman, assistante sociale, intervient aussi en cas de difficultés ou de questionnements.

Le professeur-coordinateur: il s’agit d’un concept inventé par l’ADG et qui occupe une place prépondérante dans la réussite scolaire des enfants Olim. Le professeur-coordinateur sert de pont entre les établissements scolaires et les parents, enseigne les matières Kodech aux jeunes Olim et se charge du suivi du parcours scolaire.

Les jeunes filles du Service national: elles sont présentes dans les classes, soutiennent les instituteurs en expliquant aux enfants les matières enseignées et aident les enfants à préparer leurs devoirs, dans le cadre des activités organisées l’après-midi au sein même de l’école.